Nos partenaires

Dans Rencontres

CIGV : comment en est-on arrivé là ?

20 avril 2022 Patrice Bouillot

Comment Dijon, certes réputée pour sa moutarde ou sa crème de cassis, a-t-elle réussi à s’imposer comme un porte-étendard de la gastronomie française, alors qu’elle la jouait plutôt petits bras face à Lyon par exemple, qui se remet non sans mal de l’échec de sa cité de la gastronomie ?

Feuilleton 2/3

Comment Dijon, certes réputée pour sa moutarde ou sa crème de cassis, a-t-elle réussi à s’imposer comme un porte-étendard de la gastronomie française, alors qu’elle la jouait plutôt petits bras face à Lyon par exemple, qui se remet non sans mal de l’échec de sa cité de la gastronomie ?

Comment Dijon, qui avait purement et simplement oublié …

Lire l'article

par Patrice Bouillot

Partager